WWW.NPA2009.ORG
Accueil du site > Programme > International > Désarmement unilatéral

Désarmement unilatéral

lundi 19 mars 2012

La logique infernale du marché, c’est la course permanente aux armements et à la guerre. Les grands pays capitalistes y consacrent d’énormes ressources budgétaires et de recherche.

Hier les pays capitalistes prenaient prétexte de l’épouvantail soviétique, de sa prétendue supériorité militaires pour justifier leur course aux armements. Aujourd’hui, le pacte de Varsovie est dissous, mais les dépenses d’armement demeurent, et sont dirigées directement contre les peuples qui oseraient contester la loi du plus riche.

En 2010, 1 630 milliards de dollars de dépenses militaires sur la planète. De cette somme, 43% ont été dépensés par les États-Unis, 7 % par la Chine et 3,8% % par la France, et 3,2 % par la Russie. La France est le troisième pays mondial par ses dépenses, 45 milliards d’euros (32 milliards de dollars). Les discours sur la prolifération, vraie ou imaginée, des armes de destruction massive justifient les croisades impérialistes. Ils ne doivent pas faire oublier la prolifération indiscutable des armes dites conventionnelles, des armés légères produites par 107 pays.

Ce sont les populations qui sont les principales victimes de cette politique. Si au début du XX° siècle, les civils constituaient 5% des tués et blessés des guerres, ils en constituent aujourd’hui 90%

Pour la paix, il faut rompre avec cette logique.

Force Nucléaire et dissuasion :
Seul le désarmement nucléaire généralisé est une solution : pas de bombes pour l’Iran mais pas de bombes non plus pour Israël.. et pour la Chine ...La France doit donner l’exemple en décidant un désarment nucléaire unilatéral : la suffisance nucléaire est le nucléaire zéro !
Nous prônons donc un désarmement nucléaire unilatéral, la disparition de tous les accords militaires liés au nucléaire, de toutes les alliances basées sur la dissuasion nucléaire, et nous proposons de mettre au défi toutes les puissances nucléaires de procéder à un désarmement atomique immédiat et généralisé.
Cette suppression fera disparaître les risques des sites, et comme nous défendons la sortie du nucléaire civil en 10 ans, nous ne préconisons pas la conversion du nucléaire militaire en nucléaire civil.
Le NPA propose le retrait immédiat de l’OTAN.
Les sièges permanents au conseil de sécurité de l’ONU sont des moyens pour les grandes puissances de faire régner l’ordre capitaliste, de sauver les privilèges du 1 % de la population mondiale qui se gave sous la protection de militaires, de flics et de mercenaires politiciens et intellectuels, spécialistes des mensonges et des diversions égarant les esprits : ils doivent être supprimés.
Nous devons mettre un terme à une politique étrangère de la France basée sur les relations néo-coloniales et la Françafrique, démanteler les bases militaires qui sont les dernières balises du colonialisme français. Nous développerons une action de coopération avec les peuples qui cherchent à construire la démocratie et la justice sociale, notamment en Tunisie et en Égypte, et nous reconstruirons une politique de coopération véritable entre les deux rives de la Méditerranée.
Avant tout, la France comme les grands pays capitalistes doivent rendre aux Africains leurs richesses, et leur donner les moyens de vivre.  Le retrait des troupes d’Afghanistan doit être immédiat. La présence de l’armée français ne règlera aucun des problèmes de ce pays. Le budget militaire et les dépenses d’équipement doivent êtres drastiquement réduits.
Les armes conventionnelles (ne comprenant pas les armes nucléaires, chimiques et biologiques) représentent la majorité des armes en circulation. La croissance du commerce international encourage leur prolifération et augmente ainsi les risques pour les populations civiles : nous prônons donc l’arrêt des ventes d’armes, et la reconversion de l’industrie militaire en industrie pour le bien des populations, pas pour les détruire.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0