WWW.NPA2009.ORG
Accueil > Programme > Jeunesse > Les mesures d’urgence pour les jeunes défendues par le NPA

Les mesures d’urgence pour les jeunes défendues par le NPA

vendredi 3 février 2012

Un emploi pour tous les jeunes !

- création d’un million d’emploi dans la fonction
publique
- un CDI pour tous, interdiction des contrats
précaires
- interdiction des licenciements, partage du
temps de travail entre tous
- rémunération des stages et salaires des
apprentis à hauteur du SMIC (1600 euro minimum)
pour une vraie formation :
- restitution des 100 000 postes supprimés
dans l’éducation
- contre l’autonomie des universités, abrogation
de la LRU, pour un budget à la hauteur des
besoins
- pour des diplômes nationaux, de qualité et
donnant des droits sur le marché du travail

Pour le droit à l’autonomie :

- une allocation d’autonomie à hauteur du
SMIC pour tous les jeunes financée par des
cotisations sociales, pour étudier, se former
et rechercher un premier emploi sans avoir à
subir les petits boulots.
- l’accès à un logement indépendant : les logements
en foyers, en cités U manquent ou sont
à des prix exorbitants. Il faut engager une politique
de construction et de rénovation et abolir
les cautions.
- l’accès à la culture et aux transports gratuits.
le droit de vote dès 16 ans : la société nous
considère assez matures pour être exploités ou
aller en prison mais pas assez pour décider !
- Gratuité de toutes les pilules contraceptives.
- Avortement libre, gratuit et accessible, même
pour les mineures.

Contre la répression et le racisme :

- L’abrogation de toutes les lois sécuritaires
- La régularisation de tous les sans-papiers ;
une carte d’étudiant = un titre de séjour ; liberté
de circulation et d’installation
- La police hors des facs, des lycées et des
quartiers ; la dissolution de la BAC et des polices
municipales ; l’amnistie de tous les inculpés
des mouvements sociaux