WWW.NPA2009.ORG
Accueil du site > En campagne > Rassemblement pour l’hôpital Saint-Antoine

Rassemblement pour l’hôpital Saint-Antoine

samedi 4 février 2012

Philippe Poutou sera présent au rassemblement.

le 4 février, de 11h à 12h30, devant l’hôpital Saint-Antoine, (rue du Faubourg Saint-Antoine, métro Faiherbe Chaligny)

Notre sante en danger vous informe :

Gynécologie, interruption volontaire de grossesse, maternité : Femmes ! Qu’en est-il de notre droit à disposer de notre corps ?

Pour toute la France, la situation se dégrade : une femme sur 5 n’a pas de suivi gynécologique, 179 centres IVG ont fermé depuis 10 ans, 4 femmes sur 5 habitent à plus de 100 km d’un centre de planning familial, 840 maternités ont été supprimées depuis 1975...

La région parisienne n’est pas épargnée : début février, la maternité de l’hôpital Saint-Antoine va fermer. La décision prise il y a 2 ans par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris avec la bénédiction de l’Agence Régionale de Santé, va aggraver les conditions d’accueil et de prise en charge de la naissance et des IVG dans l’Est de la région, d’autant plus que les établissements des Bluets et des Lilas sont terriblement menacés.

St Antoine : 2500 naissances par an, 600 IVG, 12 lits de néonatologie, centre de PMI Les Bluets : 2830 naissances en 2011, Bluets-Trousseau 1000 IVG Les Lilas : 1700 naissances par an, 1300 IVG Les parturientes iront où ? Dans des « accouchoirs », méga-plateaux réalisant plus de 3000 naissances par an (dont de très nombreuses césariennes) et renvoyant les mères et enfants 2 jours après l’accouchement.

Et pour les IVG ?

Femmes ! Nous voulons pouvoir décider d’être enceintes ou de ne pas l’être, d’accoucher selon la méthode de notre choix, d’être suivies plus de 2 jours après l’accouchement ...

Pour faire connaître à tous la situation de l’accueil de la naissance en région parisienne, un rassemblement régional unitaire est prévu : le 4 février, de 11h à 12h30, devant l’hôpital Saint-Antoine, (rue du Faubourg Saint-Antoine, métro Faiherbe Chaligny)

Et comme si la fermeture de la maternité ne suffisait ni à l’AP-HP ni à l’ARS, la fermeture du service de pneumologie de l’hôpital Saint-Antoine est aussi programmée !

Venez nombreux et nombreuses défendre le droit fondamental à disposer de notre corps ! N’oubliez pas : samedi 4 février, de 11h à 12h30, Saint-Antoine !!!

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0